Synergie d’huiles essentielles – Immunité active Aethera

Connectez-vous à votre compte client

Stimule les défenses naturelles de l’organisme

Utilisation : en prévention face à tous les risques infectieux (virus, fongi, bactéries)

Ingrédients : 100% Huiles essentielles pures et naturelles

  • Cinnamosma fragrans (Mandravasarotra),
  • Eucalyptus radiata (Eucalyptus radié),
  • Pinus sylvestris aiguille (Pin Sylvestre),
  • Melaleuca quinquenervia (Niaouli),
  • Melaleuca alternifolia (Tea-Tree),
  • Cinnamomum camphora ct cinéole (Ravintsara)

Flacon de 200ml

Ingrédients

Saro, Eucalyptus radié, Niaouli et Ravintsara

Saro (abréviation de Mandravasarotra, « qui tient le mal éloigné » en Malgache), Eucalyptus radié, Niaouli et Ravintsara (« feuille bonne à tout » en Malgache) se caractérisent toutes par la présence de la molécule 1,8 cinéole, également appelée « eucalyptole », dont les activités anticatarrhales sont scientifiquement validées depuis des lustres.

La présence d’alcools terpéniques (alpha-terpinéol, viridiflorol) garantit non seulement l’action antivirale mais aussi un renforcement des défenses naturelles. L’immunité ainsi renforcée, l’être vivant éloigne plus facilement le risque d’épidémie virale et contagieuse.

Pin sylvestre

D’autres terpènes (pinènes) sont réputés pour leur action assainissante atmosphérique associée à une action balsamique (adoucissante de la muqueuse pulmonaire) justifiant sa présence dans d’anciens médicaments à visée pulmonaire.

Tea Tree (Arbre à thé)

Tandis que Fleming découvre la pénicilline en 1928, à l’autre bout du monde, en 1937, un scientifique australien met en évidence l’action bactéricide de l’huile essentielle de Tea Tree. Depuis lors, il n’a jamais déçu dans tous contextes infectieux.

Conseils d’utilisation et précautions d’emploi

Voir mode d’emploi du système de diffusion Aethera utilisé.

La durée et la fréquence de diffusion varient selon la dimension des locaux, du nombre et du profil des personnes.

Tenir hors de portée des enfants. Ne pas diffuser dans la chambre d’enfants de moins de 30 mois et aux patients au terrain convulsivant, épileptique…

Veiller au choix des huiles essentielles utilisées (allergie, causticité…).

Disposer les stations de diffusion afin d’éviter le contact direct avec le visage ou les yeux.

Les animaux réagissent aussi à la diffusion.

Usage externe. Peut être mortel en cas d’ingestion et de pénétration dans les voies respiratoires. Peut provoquer une allergie cutanée.

Vous aimerez peut-être aussi…